Essai d'ajustement de masques des travailleurs (EAQL et EAQN)


Le risque relatif au problème de compatibilité entre le masque et le visage est parfaitement reconnu par les autorités publiques, puisqu'on doit au Canada, comme dans tous les pays industrialisés, pour porter un masque au travail (sauf les masques chirurgicaux qui ne sont pas de vrais respirateurs), d'effectuer un test formel (essai d'ajustement) afin de choisir la marque ou le modèle spécifique qui conviendra à chaque utilisateur. On se doit également d'assister à une courte formation (choix, entretien, utilisation, protocole de mise en place, vérification de l'ajustement, … ). Les détails de ces obligations, se retrouvent dans les annexes A, B et C de la norme CSA Z94.4-93


  • Vérification de l'étanchéité des masques à l'aide d'essais d'ajustement "fit test" conformes à la réglementation québécoise : CSA version Z94.4-93 (ou CSA version Z94.4-02 si le milieu de travail est soumis à la juridiction fédérale : douane, port de Montréal, minoterie, ...).
  • Lors des essais d'ajustement nous pouvons, si requis, fournir diverses combinaisons de masques (taille, modèle) afin de réussir le test de conformité pour tous les travailleurs
  • Un certificat de conformité sera remis à l'employeur (version papier et électronique) ainsi qu'à chacun des travailleurs (carte).
  • Aérotox dispose de quatre « modules Bitrex » (quatre tests qualitatifs "EAQL" pouvent être ainsi menés simultanément) et d'un module Portacount/Companion N95 permettant d'effectuer des tests « quantitatifs » "EAQN" (masques standards et masques jetables)*.
  • * Nous privilégions autant que possible la méthode « quantitative » du fait qu'elle procède à une évaluation « sans équivoque » (indépendante du jugement ou du niveau de perception gustative des sujets testés) et qu'elle favorise un meilleur apprentissage de la mise en place adéquate du masque.